L’air du temps est à l’innovation en Normandie !

Depuis une quarantaine d’années, le monde entier est fasciné par l’évolution de la « Silicon Valley » car elle a connu un succès sans précédent dans des innovations (ordinateurs, logiciels, semi-conducteurs, télécommunications, etc.) qui ont fini par dominer la technologie moderne de l’information, amplifiée chaque jour davantage par la révolution de l’Internet. L’esprit d’innovation s’est propagé dans le monde entier, notamment en Asie mais aussi sur le Vieux Continent. Tous les domaines en sont affectés : l’industrie, l’agriculture, les services, mais aussi la santé avec les biotechnologies, ou encore le bâtiment, etc.
Quelle place pour la Normandie dans ce bouleversement mondial ? Ce présent numéro de la revue Études normandes vous propose de découvrir les innovations dans notre région, qu’elles soient portées par des acteurs publics et privés, par des collectivités territoriales ou même des associations de citoyens.
Il est fréquent de penser que l’innovation serait réservée à une petite élite d’entreprises de pointe. Mais il ne faut pas se méprendre, il existe des innovations de toutes sortes sur le territoire normand. Tantôt orientée vers la création de nouveaux produits ou services, tantôt d’ordre social, l’innovation permet d’apporter des solutions aux questions posées par notre société contemporaine. Elle est aujourd’hui plus qu’hier le moteur majeur du développement. La plupart des objets ou services qui seront communément répandus dans vingt ou trente ans sont à inventer.
Pour inventer, il faut privilégier la recherche-développement. Mais comment passer d’une invention à la réussite d’une entreprise nouvelle ? C’est la question qui est posée dans ce numéro en s’appuyant sur quelques exemples concrets. L’innovation se nourrit aussi d’une « fertilisation croisée » entre les structures de formation comme les universités, les laboratoires de recherche et les entreprises. C’est l’objet même des sept « pôles de compétitivité » qu’on recense en Normandie. Et puis, on le sait, l’argent reste le nerf de la guerre, d’où l’importance d’une efficace politique de financement.
Nous avons voulu aussi faire place à l’innovation sociale, qui porte en elle le souhait de tendre vers une société plus égalitaire, écologique et équitable. Elle est portée par l’économie sociale et solidaire (ESS) en Normandie.

Sébastien BOURDIN, enseignant-chercheur à l’École de management de Normandie
Nicolas Plantrou, président du conseil d’orientation et de surveillance de la Caisse d’épargne de Normandie

Nouveau numéro

La Normandie,
terre d'innovations